Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nouveau blog de jechantemagazine

Le blog du magazine JE CHANTE ! Les archives du journal créé en octobre 1990.

Jean-Louis Caillat : Toutes les chansons

Caillat.JPG

Mort en novembre 1995, Jean-Louis Caillat était né le 13 mars 1953 à Paris, de parents artistes (son père, Jean "Caya", était chansonnier, sa mère, Cora Fubiani, chanteuse et pianiste). Il a dix ans lorsque sa famille s'installe à Nice. Vers la fin des années 60, il est remarqué (tout comme Marie-Paule Belle) dans l'émission Chapeau !, radio-crochet télévisé sponsorisé par le déodorant Printil. Il passe à Télé-Monte-Carlo plusieurs semaines consécutives et finit par gagner le Grand Prix de la Chanson de Vichy. Retourné à Paris au début des années 70, Jean-Louis chante dans les cabarets et participe à de nombreux galas avec Mouloudji, Escudero, Tachan, Lama, Mitchell...  En 1975, après trois 45 tours, il publie son premier 30 cm, « Au futur », avec Teddy Lasry, bientôt suivi d'un second, « N° 2 », avec Didier Renouvin, tous deux chez Alvarès. Un troisième et un quatrième albums voient le jour en 1979 et 1980, « Court-circuit », arrangé par François Rauber (Harmonia Mundi) et « Les chiens », avec le groupe Carpe Diem, chez Lyrion. Pour son cinquième album, « Face à face », paru en 1983, il retrouve François Rauber.

Jean-Louis Caillat enregistrera également un album consacré à Victor Hugo (Unidisc), un autre aux poèmes d'Alfred de Musset (livre-cassette Cigales Productions). En 1989, il écrit et joue La grande aventure du citoyen Gramont, spectacle de textes et de chansons sur la Révolution française (disques Zeta-EPM). Deux ans plus tard, il crée un spectacle sur Arthur Rimbaud (disques A.C.M). Son dixième album, le dernier, sera à nouveau consacré à Victor Hugo : treize nouveaux enregistrements, arrangés par Georges Ferrero, qui paraissent sur disques A.C.M.

Et puis, il tombe malade... Pour honorer sa mémoire et permettre à ses chansons de circuler, Danièle, son épouse (elle est aussi l'auteur de deux textes : Au-delà des mots et J'ai pas fait le pain), a pris la louable initiative de rééditer intégralement ses cinq premiers albums d'auteur-compositeur-interprète (à quelques exceptions près : Caillat a adapté quelques textes de Pablo Neruda, et quelques musiques sont signées Jean-Paul Roseau), depuis longtemps introuvables. « Toutes les chansons de Jean-Louis Caillat » (45 au total) figurent sur un double CD au tirage limité que distribue Scalen. Livret avec de nombreuses photos et tous les textes des chansons. S'il n'a pas fait de « tubes », Jean-Louis Caillat a été chanté par des interprètes comme Francesca Solleville ou Martine Sarri. Il reste un auteur à redécouvrir.

 

• Double CD Scalen 021.952.

• Lire aussi l'hommage dans Je chante n° 19.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article