Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le nouveau blog de jechantemagazine

Le blog du magazine JE CHANTE ! Les archives du journal créé en octobre 1990.

Cora Vaucaire : 97

Accompagnée au piano par Michel Frantz, au violoncelle par Jean-Charles Capon et à l’accordéon par Sergio Tomassi, Cora Vaucaire a fait une belle rentrée à la Comédie des Champs-Elysées, en ce début d’année. Deuxième enregistrement public de la « dame blanche de Saint-Germain-des-Prés » au cours de sa longue carrière (le premier, au Théâtre de la Ville, enregistré en 1973, a été publié par Jacques Canetti), ce CD produit par Yvon Chateigner, jeune producteur courageux et atypique (on lui doit des compilations de Betty Mars et Anny Gould et le nouveau disque de Jacqueline Danno), propose, sur plus de 75 minutes, la quasi-intégralité du récital de Cora en janvier 1997. Tour de chant classique, en partie « à la carte » (Comme au théâtre, Heureusement on ne s’aimait pas, Complainte du roy Renaud, Frédé, Les feuilles mortes...), il permet d’entendre des chansons qu’elle n’avait jamais enregistrées : notamment À Saint-Germain-des-Prés et Avec le temps de Ferré, Le temps du tango (Caussimon-Ferré), Une noix (Trenet), Drouot (Barbara), Les goélands (Damia), Je suis comédien (Debronckart)... Tour à tour émouvante ou comédienne, Cora maîtrise aussi la légèreté et l’humour : Et voilà les hommes (Jean Nohain et Mireille), Je n’peux pas (Fragson et Christiné), ou l'irrésistible Marida ! (Bruant).

 

R. B.

• CD Yvon Chateigner (60, rue Greneta, 75002 Paris). Distribution Night and Day 300.470.

• Dossier Cora Vaucaire dans le n° 3 de Je chante (entretien, témoignages et discographie), à nouveau disponible.


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article